Archives de l’auteur Gaylib

ParGaylib

[COMMUNIQUÉ] PMA : des nouveaux droits et une nouvelle discrimination

PMA : des nouveaux droits et une nouvelle discrimination

GayLib se réjouit de voir enfin l’ouverture de la PMA à toutes les femmes présentée en Conseil des Ministres ce matin.
L’accès à la PMA devrait être prévu sans restriction et avec le même accompagnement de la sécurité sociale.
Pour la première fois la double filiation homoparentale sera reconnue hors mariage.

En revanche, GayLib considère que l’inscription de la déclaration anticipée de filiation sur l’acte de naissance intégral pour les enfants de couples de femmes est une intolérable stigmatisation.
L’acte de naissance d’un enfant n’est en aucun cas une retranscription de la réalité biologique, mais le premier acte définissant le cadre familial afin de protéger l’enfant par l’établissement de l’autorité parentale. Le maintien d’une telle disposition dans la loi est une violation du droit à la vie privée de ces enfants tout au long de leur vie.
La République doit protéger de la même manière tous ses enfants, quelles que soient les conditions de leur conception, sans distinction.

Nous appelons vivement le Gouvernement et la majorité à abandonner une telle discrimination pour les futurs enfants de couples de lesbiennes qui seront conçus par PMA en France.

De plus, nous nous satisfaisons de voir l’autoconservation des gamètes autorisée sans raison médicale, ainsi que l’ouverture de l’accès aux origines.

Enfin, GayLib participera au travail d’amendements notamment avec le Collectif PMA qu’elle a récemment rejoint.

Catherine MICHAUD
Présidente de GayLib

Secrétaire nationale du Mouvement Radical / Social-Libéral à la laïcité, l’égalité des droits et la lutte contre les discriminations
Élue de Paris

ParGaylib

Don du sang, réaction aux annonces du ministère de la Santé

Le ministère de la Santé vient d’annoncer ce jour l’évolution des critères du don du sang pour les Hommes ayant des relations Sexuelles avec des Hommes (HSH), passant de 12 mois à 4 mois d’abstinence sexuelle.
 
C’est un premier pas, mais qui reste une évolution insuffisante vers une égalité stricte, soit 4 mois de même partenaire sexuel, comme réclamée de longue date par Gaylib. 
 
Pour rappel, nous étions à l’origine de l’amendement porté par le député Radical Arnaud Richard et adopté lors de la loi de Santé promulguée en 2016, stipulant que « nul ne peut être exclu du don du sang, en raison de son orientation sexuelle ». L’évolution énoncée par le ministère de la Santé n’est toujours pas conforme avec l’esprit de cet amendement.
 
Cependant nous sommes satisfaits que le ministère précise que cette évolution n’est qu’une étape et que « l’idée est de revoir l’ensemble des critères pour tout le monde et de faire en sorte que ce soit, à l’horizon 2022, les comportements individuels qui soient pris en compte et non pas les populations ».
Il est important que cette réévaluation soit mentionnée dans le futur arrêté. Nous pouvons tout de même estimer que 2022 est lointain pour organiser cette réévaluation. Nous resterons vigilants à son effective mise en œuvre.

Catherine MICHAUD
Présidente de Gaylib
Secrétaire nationale du Mouvement Radical / Social-Libéral
à la laïcité, l’égalité des droits et la lutte contre les discriminations

Simon WATTEAU
Secrétaire Général & Délégué Santé de GayLib

ParGaylib

[CP] GayLib rejoint le Mouvement Radical / Social-Libéral

La recomposition politique se poursuit, et GayLib y prend toute sa part.
 
Après l’Alliance Centriste, les Centristes, les Radicaux Valoisiens, c’est désormais au tour de GayLib de sortir de l’UDI.
La débâcle de la primaire puis de la présidentielle et le récent glissement fait vers la droite à travers le « slogan » de l’UDI faisant tendre à une nouvelle UMP de moindre taille, nous sont difficiles à accepter. Les conditions politiques ne sont plus réunies.
 
Nous restons fidèles aux valeurs progressistes que nous avons toujours défendues dans un esprit libéral et non communautaire.
 
GayLib continuera à défendre les droits et Libertés des personnes LGBTI au sein du plus vieux parti de France, précurseur de la République : le Mouvement Radical / Social-Libéral, co-présidé par Sylvia Pinel et Laurent Hénart.
Ensemble nous défendrons nos valeurs communes : les Libertés, l’humanisme, la laïcité, la République et l’Europe.
 
Nous marcherons ensemble, ainsi qu’avec les Jeunes Radicaux lors de la Marche des Fiertés de Paris le 30 Juin prochain, sous nos nouvelles couleurs.
 
 
Catherine Michaud
Présidente de GayLib
Conseillère du 2e arrondissement de Paris

ParGaylib

Assemblée 2017 de l’Alliance européenne LGBT de centre-droit à Paris

Gaylib​ accueillait au Sénat du 6 au 8 octobre 2017 l’assemblée 2017 de l’Alliance européenne LGBT de centre-droit, en présence des parlementaires Amir Ohana (Israël), Anna Maria Corazza Bildt​ (Suède, Parlement européen), Stefan Kaufmann​ (Allemagne) et Yves Jégo​.
Plus de 30 représentants (Allemagne, Finlande, France, Israël, Norvège, Suède) ont échangé sur la situation des personnes LGBT en Europe, notamment avec la sociologue Irène Théry​.

Alliance 2017 - Accueil Alliance 2017 - Gaylib reçoit Irène Théry Alliance 2017 - Dîner Alliance 2017 - Sénat Alliance 2017 - Conférence Irène Théry Alliance 2017 - Présidents Alliance 2017 - Groupe

ParGaylib

Détention et torture d’homosexuels en Tchétchénie : une honte pour la communauté internationale

C’est avec horreur que nous avons appris la création de véritables camps de concentration pour homosexuels en Tchétchénie.

Une centaine de personnes présumées homosexuelles sont détenues, et torturées, dans une prison secrète. Trois autres sont déjà mortes. La Tchétchénie commet ainsi un très grave crime contre l’humanité, sans que la communauté internationale ne réagisse.

Ramzan Kadyrov, intouchable dirigeant autoritaire de cette république de la Fédération de la Russie et proche de Vladimir Poutine, va jusqu’à nier l’existence d’homosexuels en Tchétchénie. Son objectif est clair : purger la Tchétchénie de toute personne suspectée d’être LGBT.

GayLib appelle à la mobilisation et à participer au rassemblement inter-associatif et transpartisan, organisé par SOS Homophobie, Russie Liberté, Amnesty International et l’Inter-LGBT :

jeudi 13 avril 2017,
place de Colombie, Paris 16e
Plus d’informations sur Facebook

GayLib exhorte également les candidats à la Présidence de la République à prendre position en dénonçant clairement ces crimes odieux.

Catherine Michaud
Présidente de GayLib
Secrétaire nationale de l’UDI aux droits LGBT
Conseillère du 2e arrondissement de Paris

ParGaylib

CP : Gaylib soutient Alain Juppé pour le 2nd tour des primaires

Second tour des primaires : Gaylib soutient Alain Juppé

Lors de ce premier tour de la primaire de la droite et du centre les Français ont choisi de qualifier François Fillon et Alain Juppé au second tour.
Le vainqueur aura le devoir de rassembler les Français autour de sa candidature, de son projet, de ses valeurs et ainsi battre le Front National et l’empêcher d’accéder à l’Elysée.

Nous sommes donc à la croisée des chemins. Quelle France voulons-nous pour demain ?
La vision de François Fillon de la France est dépassée, dogmatique, influencée, et clairement hostile aux personnes LGBT.
Après avoir voté contre la dépénalisation de l’homosexualité, contre le PACS, contre le mariage pour tous, il veut maintenant réécrire la loi Taubira, sortir la France de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, et limiter l’accès à l’IVG pour les femmes.

Nous voulons une France unie, rassemblée, fraternelle. Alain Juppé saura garantir le respect des Français dans leur diversité.
GayLib appelle à voter et faire voter massivement pour Alain Juppé ce dimanche 27 novembre 2016, qui saura porter les valeurs libérales et humanistes du centre droit, réaliser l’alternance et faire battre l’extrême droite en 2017.

Catherine Michaud
Présidente de GayLib
Secrétaire Nationale UDI aux droits LGBT

"</p