Journée mondiale contre le sida

ParL'équipe de Gaylib

Journée mondiale contre le sida

Les associations gays, même celles, comme GayLib, qui n’ont pas pour objet spécifique la lutte contre la maladie, ont une responsabilité particulière dans cet engagement. Nous ne voilons pas la face: près de 40% des nouveaux cas de contamination en France concerne les homosexuels masculins, ce qui fait de nous parmi les français la population la plus à risque.
Nous savons aujourd’hui qu’une personne séropositive traitée correctement et dont la charge virale est redevenue indétectable est beaucoup moins contaminante, même lors de relations non protégées. Le virus du SIDA continue à se propager notamment dans la communauté homosexuelle en raison d’un nombre important de personnes (évalué à 50 000 en France), qui sont porteuses du virus mais ne le savent pas. Non traitées, ces personnes ont une charge virale élevée, ce qui les mets en danger elles-mêmes, mais aussi mets en danger les autres par le risque accru de contamination qu’elles font courir à leurs partenaires.
Roselyne Bachelot, avant de quitter la Ministère de la Santé, a mis en place un important dispositif permettant de rendre plus accessible le dépistage, et notamment les fameux « test minutes ». Il est de notre responsabilité, nous LGBT engagés dans la vie de la Cité, d’inciter les gays à se faire dépister le plus souvent possible. Toute personne ayant des partenaires multiples et ne connaissant pas son statut sérologique, doit se faire dépister régulièrement. Au minimum une fois par an, de préférence plus si les rapports sont fréquents.

Ainsi, vous vous protégerez vous même en permettant que la maladie soit traitée le plus tôt possible, ce qui est une garantie du succès du traitement. Vous protégerez les autres en empêchant de répandre le virus sans le savoir. En faisant baisser la charge virale dans votre organisme, la traitement adapté vous rendra moins contaminant, tout en vous soignant.
Le dépistage, tout le monde a à y gagner!!

À propos de l’auteur

L'équipe de Gaylib administrator