REFERENDUM : GUEULE DE BOIS CHEZ LES GAYS

ParL'équipe de Gaylib

REFERENDUM : GUEULE DE BOIS CHEZ LES GAYS

Les petits égoïsmes corporatistes, la peur absurde du plombier polonais, les manipulations grossières et les mensonges opportunistes de certains auront eu raison de l’espoir des gays de voir enfin la non-discrimination en raison de l’orientation sexuelle inscrite dans la Constitution.

Adieu donc l’insertion de la Charte des Droits Fondamentaux de l’Union dans la Constitution qui aurait été un exemple pour le monde entier.

Adieu la possibilité d’établir des lois et des lois cadres de l’Union contre les discriminations valables pour plus de 450 millions d’européens.

Adieu à ce texte qui était un pas de géant pour la protection des gays et des lesbiennes.

Adieu enfin à ce texte fondateur de l’Union Européenne que les générations précédentes n’auraient osé espérer.

Quel gâchis !

GayLib ne s’y résigne pas et appelle le Président de la République, le gouvernement et l’UMP à poursuivre leurs efforts et, avec courage, puisque les français l’ont décidé ainsi, de convaincre nos partenaires européens d’amender le projet de Constitution afin qu’il puisse être de nouveau présenté à nos concitoyens. Ce projet devra rester celui de l’Europe des libertés auquel nous sommes tant attachés et non celui d’une Europe frileuse.

Générosité pour ceux qui doivent être protégés dans notre société, solidarité entre les pays européens et défense de nos valeurs communes sont le fondement de la construction de l’Europe.

Par des malentendus et des égoïsmes, ne faisons pas honte aux générations à venir. Il faut une nouvelle chance pour la France et pour l’Europe !

À propos de l’auteur

L'équipe de Gaylib administrator