Casse toi pauv’ pédé

ParL'équipe de Gaylib

Casse toi pauv’ pédé

GayLib tient à exprimer sa profonde consternation quant à l’arrêt de la Chambre criminelle de la Cour de Cassation annulant la condamnation de Christian VANNESTE pour injures homophobes.

Cet arrêt de la Cour de Cassation va hélas donner à croire aux homophobes qu’ils peuvent exprimer leur haine en toute impunité. C’est précisément ce que la loi de 2004 voulue par le gouvernement de Jean Pierre Raffarin a voulu combattre.

La quintessence de la liberté d’expression peut-elle consister à insulter son prochain ?
Ainsi, les homosexuels Français seraient-il des inférieurs, des sous-femmes et des sous-hommes, qu’il serait encore possible d’injurier à volonté ? Nous n’acceptons même pas qu’on puisse se poser cette question en 2008 !

Nous regrettons cette interprétation de la loi de 2004, et nous ne manquerons pas d’utiliser très directement notre liberté d’expression. Nous sommes déterminés à ne pas nous laisser insulter et mépriser par les sectaires, les intégristes de toute sorte et les nostalgiques d’un Ordre moral.

À propos de l’auteur

L'équipe de Gaylib administrator