« Civil Partnership » anglais: l’audace et l’équité franchiront-elles le channel?

ParL'équipe de Gaylib

« Civil Partnership » anglais: l’audace et l’équité franchiront-elles le channel?

Dans moins d’une semaine, les premières unions dans le cadre du « Civil Partnership » anglais seront célébrées au Royaume-Uni.

Alors que les lesbiennes et les gays Français doivent encore se satisfaire d’un Pacs boiteux et incomplet, même si son volet fiscal a déjà été bien réformé par Nicolas Sarkozy, nos amis anglais bénéficient avec le « Civil Partnership » des mêmes droits et devoirs que dans le cadre du mariage. Seul le nom diffère pour l’instant.

D’une certaine façon, les anglais ont placé la barre de l’amélioration du Pacs en France assez haut. Le projet de loi portant amélioration du Pacs ne pourrait-il donc pas s’inspirer du Civil Partnership ? Egalité de traitement des couples, quelle que soit leur composition, en matière de choix du régime des biens, de fiscalité, de succession, de protection sociale et de parentalité. Ceci règlerait bien des difficultés propres au Pacs.

Nos voisins anglais l’ont fait. Pourquoi pas nous ? Autour de nous, les Belges, les Néerlandais, les Espagnols et maintenant les Anglais ont fait des progrès considérables pour la reconnaissance de la conjugalité des couples gays et lesbiens. Ce doit être désormais à notre tour.

À propos de l’auteur

L'équipe de Gaylib administrator