CP suite aux violences homophobes

ParL'équipe de Gaylib

CP suite aux violences homophobes

Carton rouge!

Gaylib avait mis en garde et enjoint les responsables politiques à mesurer leurs paroles dans le cadre d’un débat de société qui aurait du transcender les clivages.

En dépit des avertissements répétés de la part de multiples associations et mouvements LGBT, nous avons assisté à une escalade dans la violence verbale aboutissant d’abord à une recrudescence des actes homophobes pour en arriver à une violence gratuite!

Tous ceux qui ont appelé à manifester, alors que jamais dans notre histoire quiconque n’était descendu dans la rue pour dénier à une partie de la population l’obtention de droits, est coupable de cette situation de chaos et de violence homophobe sans précédent. Les auteurs de ces violences devront rendre des comptes devant la justice aux circonstances aggravantes d’homophobie et les responsables politiques qui les auront encouragées sont de fait discrédités moralement et seront punis dans les urnes.

Non, la France n’est pas ce pays d’intolérance qui stigmatise une partie de ses citoyens !
Non, nous ne nous laisserons pas rattraper par les sombres heures où des statuts particuliers et restrictifs étaient attribués à certains Français !
Oui, nous voulons offrir un autre avenir à nos enfants et un autre spectacle au monde !

Gaylib exige des responsables politiques irresponsables et des organisateurs de ces manifestations incontrôlables des excuses publiques et immédiates ainsi que la fin de toutes manifestations aussi longtemps que le débat parlementaire se tiendra.

Force doit rester à la démocratie et à nos parlementaires légitimement élus qui s’expriment selon nos règles républicaines!

Catherine Michaud
Présidente de GayLib

À propos de l’auteur

L'équipe de Gaylib administrator