Don du sang : Marisol Touraine ne doit pas se cacher derrière l’avis du CCNE

ParL'équipe de Gaylib

Don du sang : Marisol Touraine ne doit pas se cacher derrière l’avis du CCNE

Il nous était promis depuis des mois…tout ça pour ça ! Le CCNE a donc rendu son avis sur l’ouverture du don du sang aux homosexuels, reconnaissant que le précédent, datant de 2002, où il préconisait de changer la sélection des donneurs en considérant non pas la seule orientation sexuelle mais le comportement à risque du donneur n’avait pas été suivi par le gouvernement Jospin de l’époque. Il affirme aujourd’hui, alors que rien n’a changé, un statu quo.

Le CCNE pointe de nombreux paradoxes, pose de bonnes questions mais donne de mauvaises réponses. Soulignons que le CCNE n’a auditionné que des opposants à l’ouverture aux mêmes conditions pour tous les donneurs.

Le CCNE propose d’attendre de nouvelles études sur la base de données provenant du modèle anglais exigeant une abstinence sexuelle d’un an des homosexuels et bi masculins. Nous demandons que des études soient menées sur le modèle de l’Italie qui prélève aux mêmes conditions tous les donneurs depuis 2001.

Enfin le CCNE rappelle qu’il n’est pas une agence de Santé et que son avis n’est que consultatif. Aussi nous invitons Manuel Valls à ignorer cet avis afin que Marisol Touraine soutienne l’amendement de parlementaires UDI et intègre dans son projet de loi Santé la promesse du candidat Hollande : ouvrir le don du sang aux homosexuels car « l’interdiction n’a aucune justification scientifique ».

Catherine Michaud

Présidente de Gaylib

À propos de l’auteur

L'équipe de Gaylib administrator

Vous devez être connecté(e) pour laisser un commentaire.