Mission sur la Transidentité

ParL'équipe de Gaylib

Mission sur la Transidentité

La transidentité constitue le sujet le moins clivant sur le plan politique que Gaylib ait à traiter. Tous s’accordent à considérer que la prise en charge actuelle ne correspond pas à l’enjeu humain, psychologique et émotionnel que cela représente.

Après des années d’immobilisme ou de petites avancées, il semblerait que la prise de conscience soit générale et que la nécessité d’agir soit ressentie au plus haut niveau.

En Février dernier, Le décret d’application N° 0032, du 10/02/2010, paru au Journal Officiel et relatif au retrait de la liste des affections psychiatriques de longue durée du trouble précoce de l’identité de genre, marquait une avancée certaine et plaçait la France aux avant poste sur le sujet.

Le rapport de la Haute Autorité de Santé paru dans les jours suivants le décret, mettait en évidence la mauvaise prise en charge de la trans identité dans notre pays et proposait un certain nombre de pistes en la matière pour donner un cadre et une structure digne aux personnes concernées.

2010 verra la discussion au Parlement Européen du rapport Hammarberg et de ses préconisations. Un ensemble de propositions en destination des pays de l’union européenne dont certains possèdent d’ors et déjà des législations très avancées sur ce sujet et dont le retour d’expérience offre une base de travail intéressante.

Il convient toutefois de rester très vigilent : vigilance sur les effets indésirables de la re classification en matière de remboursement des traitements médicaux et de confort, vigilance pour que les conservatismes frileux ne s’invitent pas dans le débat au nom de dogmes stériles, enfin vigilance à ce que le débat ne soit pas dévoyé ni pris en otage à d’autres fins que de faire des propositions concrètes, applicables sans délai et à destination de tous et toutes.

Le courage renouvelé de la Ministre de la Santé de la Jeunesse et des Sports ainsi que les récentes déclarations de la Garde des Sceaux montrent que nos ministres sont plus que jamais ouvert à la réflexion sur ce thème et engagés dans l’action. Saluons ce courage et engageons la concertation !

Gaylib prendra sa part dans ce débat aux côtés de tous ceux qui comme nous, souhaitent voir les causes LGBT au cœur des enjeux de civilisation d’une grande démocratie, solidaire et égalitaire.

Bertrand Cazenave

Chargé de Mission

À propos de l’auteur

L'équipe de Gaylib administrator