Point d’étape

ParL'équipe de Gaylib

Point d’étape

Le week-end dernier, un jeune gay de 18 ans se faisait agresser rue Judaïque alors qu’il retirait des auto-collants périmés de la « manif pour tous ». Cette agression homophobe confirme un durcissement des positions des opposants à l’égalité.

Les tentatives d’intimidations sont dignes des périodes sombres de notre histoire, c’est avec une grande idée de ce qu’est la France que nous ne céderons pas, malgré les menaces personnelles ou collectives reçues.

Gaylib reste force d’actions et de propositions, nous étions sur le terrain lors des dernières manifestations, nous le sommes aussi lors des différentes réunions avec les pouvoirs publics et le serons le 8 Juin à la Marche des Fiertés de Bordeaux.

Le combat continue. Les événements malheureux récents montrent combien il reste encore à faire.


Lors de notre dernier compte-rendu, nous avions mis à jour le plan d’action inter-associatif avec la mairie de Bordeaux.

Ce plan passe à une deuxième phase : celle de la mise en place d’éléments concrets.

Cette réunion avait lieu le 13 Mai dernier en présence de Fabien Robert, Anne Brésillon, Isabelle Madrid et Pierre de Gaëtan Njikam pour la Mairie, et de l’ AGPL, de Glimpy, d’ HES, de la LGP, du Girofard et de Gaylib pour les associations.

Réunion en 9 points principaux :

1/ Les renforts policiers demandés ont été efficients, notamment aux vues des risques de débordements en marge de la récente marche à la bougie
2/ Bordeaux a déjà lancé une communication appuyée sur la marche du 8 Juin, toutes les mairies de quartier affichent cette journée dans leurs événements à destination des habitants. La mairie a rappelé dans le journal municipal (Bordeaux Magazine) ce qu’il encourait des actes et des propos homophobes.
3/ Il y a eu un ré-engagement en faveur du festival Cinémarge.
4/ Une charte pour les commerces bordelais, prix de l’innovation associative 2011, a été remise sur l’avant des actualités, avec une proposition d’y joindre les administrations. Dans ce sens, le prix « Bordeaux pour l’Égalité » sera remis le 11 juin.
5/ La création d’un monument mémoriel de la déportation reprendra tous les motifs de déportation.
6/ Notre proposition de messages prévention sur les panneaux lumineux de la ville a été retenue, le rétro-planning de ceux-ci étant déjà plein un an à l’avance dans une métropole comme Bordeaux, ceux-ci verront le jour courant 2014. A ce sujet, la ville de Cenon a repris notre proposition et a déjà installé ces messages d’information contre l’homophobie.
7/ La mise en place de logement d’accueil pour les jeunes exclus de chez eux est toujours à l’étude. Une permanence pour les sujets LGBT va être mise en place à la maison des ados.
8/ Bordeaux devient ville Pilote dans un projet de lister les discriminations liées au genre (notamment), nous participons activement à la mise en place de cet outil statistique et juridique avec la COBADE.
9/ Mise en place du prochain ordre du jour pour la réunion du 17 Juin.

Il nous faut rester mobilisés ; Mobilisés notamment pour la marche qui aura lieu le 8 Juin pour laquelle nous comptons sur vous.
Ce sont vos adhésions qui nous permettent de continuer le combat, rejoignez nous : http://www.gaylib.org/gaylib/adhesion

Rdv le 8 juin !

Julien Diez
Délégué Régional de Gaylib pour l’ Aquitaine

À propos de l’auteur

L'équipe de Gaylib administrator