Commission Transidentité

ParL'équipe de Gaylib

Commission Transidentité

Est il acceptable que les transsexuels soient considérés comme des malades mentaux? Comment faciliter leur quotidien et notamment les démarches accompagnant leur changement identitaire?

Autant de questions que la commission Transidentité tente de résoudre.

La réunion de lancement de cette commission a lieu le vendredi 9 février 2007 au siège de l’UMP.

Adhérente à GayLib, je tiens à attirer votre attention sur une petite partie des galères que peuvent rencontrer les Trans’. La première galère est d’être toujours considérée comme une malade mentale, les Trans’ sont devenus des malades mentaux, au même moment où les homosexuelles ne l’ont plus été. Il y a peu de temps la sécurité sociale, m’écrit en recommandé à mon véritable prénom Sophie. Je me suis alors heurté à un mur administratif à la poste lorsque j’ai souhaité récupérer mon courrier, mais cela n’est pas la faute de la dame de la poste, mais au fait que mes papiers d’identité n’ont toujours pas été modifiés. Idem, si le recommandé est adressé à mon prénom de naissance, la dame de la poste refuse de me le délivrer, en disant que je n’ai pas « la procuration de mon mari ». Mais ces galères se poursuivent si je dois voter, retirer mon chéquier ou passer une douane. En France pour que je puisse mettre mes papiers d’identité en conformité avec ma vie sociale, il faut passer par le tribunal pour un coût moyen de 3000 €. Mais la condition nécessaire, pour entamer une procédure au tribunal, est de passer par la chirurgie que la sécurité sociale refuse le plus souvent de prendre en charge. De plus, une fois cette procédure achevée, le juge ordonnera l’annulation de mon mariage…

C’est pourquoi GayLib a décidé de lancer la commission « Transidentité » chargée d’étudier trois points forts de notre problématique : Psychiatrie, Prise en charge Médicale (chirurgie), Etat Civil Papier d’Identité. Cette commission aura pour but d’étudier et d’apporter des solutions pour paliers aux différentes aberration vécues par la population Trans’.

Sophie Lichten

Chargée de Mission Commission « Transidentité »

La prochaine réunion de la commission transidentités aura lieu:

Vendredi 2 février 2007
au siège de l’UMP
55, rue de la Boétie
75008 Paris

À propos de l’auteur

L'équipe de Gaylib administrator