La France a le devoir d’ouvrir le mariage civil à tous les couples

ParGayLib

La France a le devoir d’ouvrir le mariage civil à tous les couples

Le Traité d’Amsterdam, entré en vigueur dès 1999, recommande l’égalité de traitement entre tous les couples, de sexe différent ou non. Ainsi, la France a le devoir d’ouvrir le mariage civil à tous les couples de même sexe, comme le font naturellement plusieurs pays européens.

GayLib, mouvement associé à l’UMP destiné à évoquer les problématiques sociales et politiques liées à l’homosexualité, soutient l’avancée des droits civiques et de l’égalité républicaine pour tous les citoyens et citoyennes. Celle-ci est souhaitable et inéluctable. L’accès au mariage civil pour les couples de même sexe marquerait une avancée considérable de la société contre l’homophobie.

Nos législateurs ont fait preuve d’une grande sagesse, à la création du mariage républicain, laïc par hypothèse, en n’imposant pas le sexe des citoyens unis. Aucun obstacle légal ne s’oppose ainsi à l’union de deux hommes ou deux femmes, le refus opposé jusqu’à présent à cette avancée ne vient donc que de l’autocensure, et de tabous archaïques.

Cette évolution sera positive. Notre Commission « Evaluation du Pacs / Accès au mariage civil », réunie régulièrement durant plus de trois mois, constate que le Pacs ne suffit pas. Il a contribué à faire évoluer les mentalités, mais reste discriminatoire. Les gays et les lesbiennes représentent 5 à 6 millions de nos concitoyens, qu’on ne peut continuer à traiter différemment.

Le mariage, avec les droits et les devoirs qui l’accompagne, est une des valeurs essentielles dans lesquelles se reconnaissent les adhérents de l’UMP. C’est là l’occasion d’adresser un formidable message à plusieurs millions de nos concitoyens, à leurs amis et à leurs familles. A l’heure où le nouveau gouvernement parle de « cohésion sociale », voici une occasion historique d’affirmer, au sein de l’Europe, les Droits de l’Homme et nos valeurs d’égalité.

À propos de l’auteur

GayLib administrator