Lettre de Jean-François Legaret

ParGayLib

Lettre de Jean-François Legaret

Jean-François Legaretest candidat UMP aux élections législatives de 2007 dans la 1ere circonscription de Paris.

« PRENDRE EN COMPTE LA DIVERSITE»

Une des particularités de la 1ère circonscription est sa diversité ; composée de quatre arrondissements formant une mosaïque, j’ai tenu et tiendrai compte de cette richesse.

Mon action politique est tournée vers le respect de la différence, tant que celle-ci n’interfère pas avec nos droits et devoirs républicains.

C’est une des valeurs que défend l’UMP dans son projet législatif et maintes fois renforcée par Nicolas Sarkozy.

Ainsi je souhaite, par exemple, soutenir si je suis parlementaire le contrat d’« UNION » proposé par Nicolas Sarkozy dans son programme de campagne visant à l’égalité des droits et des devoirs (patrimoniaux, successoraux, fiscaux et sociaux, hors filiation) pour les couples de même sexe (contrat également ouvert au couple de sexes différents) avec une cérémonie en Mairie.

Je suis convaincu que le devoir d’un politique est de tenir compte de la réalité de la société et d’être capable de se projeter dans une vision politique visant à faire de nos différences une richesse pour le bien commun.

Je souhaitais répondre concernant les prises de position de Christian Vanneste, député de la 10ème circonscription du Nord.

Je suis pleinement attaché à la liberté d’expression, qui est capitale notamment dans les débats de société, mais cette liberté n’autorise pas les propos racistes, antisémites ou homophobes, qui sont réprimés par la loi.

Le député auquel vous faites allusion a été condamné le 24 janvier dernier à 3 000 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Lille, qui le jugeait pour « injure » envers les homosexuels, condamnation confirmée en appel.

Je regrette que ce parlementaire, condamné par la justice, n’ait pas jugé utile de rectifier ses propos blessants. En tant qu’élu, je lutte et je lutterai avec force contre toutes les formes de discrimination, qu’elles soient fondées sur le sexe, l’orientation ethnique, la religion, les convictions, le handicap, l’âge ou l’orientation sexuelle. Je m’y engage.

J’aime la politique dans la clarté. Je réprouve l’équivoque et je souhaite que l’U.M.P. prenne officiellement position sur la candidature d’un député condamné par la justice.

Jean-François LEGARET

Votre candidat pour le centre de Paris
www.legaret.com

À propos de l’auteur

GayLib administrator