Voeux 2011 délégation Aquitaine

ParL'équipe de Gaylib

Voeux 2011 délégation Aquitaine

La délégation Aquitaine vous souhaite une bonne et heureuse année pour 2011 !

Evidemment nous espérons pour chacun de vous une année riche en progrès, en réussites de toutes sortes et de plaisir.
2011 devra relever les défis couchés sur le papier en 2009 comme ceux établis en 2010. La délégation régionale riche d’un correspondant départemental pour les Pyrénées Atlantiques, est en voie de se compléter d’une correspondance en Dordogne, ainsi qu’une en Lot & Garonne, preuve en est de la croissance de notre mouvement aussi bien en terme d’influence locale qu’en adhérents. La Gironde toujours moteur de la région vient de capitaliser sur un nouvel adjoint : Denis Trauchessec, qui sera notre représentant au sen du Girofard (association qui rassemble l’ensemble des associations LGBT en Aquitaine), ce qui ne fera qu’accroître notre proximité avec elles.

La proposition menée conjointement avec les jeunes populaires de Gironde de célébrer le PACS en mairie n’est ni une proposition ni un retard, ni même un projet hors contexte comme certains essaient pêle-mêle de vous le faire croire. D’une part proposer la célébration du PACS en mairie avant 2003 aurait signifié que nous nous contentions d’un projet discriminatoire tel qu’il était lorsqu’il fut rédigé par le gouvernement Jospin. En effet rappelons que celui-ci comportait des moratoires en terme de durée afin de retarder les avantages (prétendus alors) attribués aux homosexuels. En cela proposait le PACS avant 2003 er avant la loi TEPA (première mesure du Président Sarkozy). Les avancées égalitaires en matière de fiscalité en 2010 nous ont permis de faire cette proposition que nous espérons voir se réaliser de nos voeux pour 2011.

Le droit à pouvoir célébrer son PACS en Mairie, n’est pas un débat, étant un droit il se doit d’être appliqué.
Et dans cette ligne, le Mariage pour tous, doit devenir au même titre un droit immédiat et non négociable quant à son statut d’Egalité.

2011 Devra être une année d’objectifs clairs en faveur de toutes ces avancées dont le mariage, l’année s’amorce avec la question posée à la cour constitutionnelle, mettant le débat aux premières loges de cette décennie amorcée.

Avec ces perspectives pour tout le mouvement Gaylibien, permettez-moi de vous renouveler mes voeux de bonne année pour vous et vos proches au nom de toute la délégation Aquitaine et de mon équipe.

Courtoisement
Julien Diez

À propos de l’auteur

L'équipe de Gaylib administrator